Pictures of Cure

Toute l'info sur The Cure depuis 2001

Robert Smith dévoile un nouveau titre inédit dédié à son frère disparu

The Cure a joué I Can Never Say Goodbye une nouvelle chanson extraite de leur nouvel album, Songs Of A Lost World, lors de leur concert à Cracovie le 20 octobre 2022.

Après Alone, And Nothing Is Forever et Endsong, voici que les fans ont découvert à l'occasion de la première étape polonaise du Cure Tour Euro/Lost World Tour 22 I Can Never Say Goodbye, nouvelle chanson inédite que l'on devrait retrouver sur le très attendu nouvel album de The Cure.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce titre ne va pas amener la joie dans les chaumières. Et pour cause : c'est un déchirant message à l'attention de Richard, frère de Robert Smith, disparu en 2019. Avant de chanter il dit ainsi "Mon frère a vécu ici (NDLR : en Pologne ?) il y a très longtemps, cette chanson est pour lui".

Lent et gloomy, I Can Never Say Goodbye est habillé d'un linceul musical : une ligne de basse entêtante de Simon Gallup, une mélodie très simple au piano de Roger O'Donnell, la guitare plaintive de Reeves Gabrels, la batterie de Jason Cooper réduite au strict minimum, les nappes de synthé de Perry Bamonte... et la voix de Robert Smith qui délivre de douloureuses paroles : "Quelque chose de terrible approche / Qui vient pour prendre la vie de mon frère". Rappelons que l'année 2019 fut particulièrement éprouvante pour le leader de The Cure avec la perte non seulement de son frère mais également de son père et de sa mère.

A noter qu'un 5e titre inédit, entendu pendant le soundcheck du concert de Leipzig (17 octobre 2022), devrait être joué d'ici la fin de cette tournée.

11 thoughts on “Robert Smith dévoile un nouveau titre inédit dédié à son frère disparu

  1. Merçi pour l article ;
    Simple indication , Richard est décédé le 13 novembre 2018 , son Papa en 2017 et sa Maman en 2013 ; Treasure , en Octobre de la même année au Mexique lui fut dédiée …

    1. Moi même qui a eut la chance de connaître le groupe à leur début et le 18 novembre concerts au Zénith de Strasbourg m’emporte très haut pendant près de 3 h exceptionnel et innoubliable et toujours aussi accroché à Robert Smith St à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.